Logo
Logo
Général

Le rapport annuel 2020 d’AgriRÉCUP présente les progrès de recyclage des déchets agricoles

AgriRÉCUP a publié son rapport annuel 2020 au début du mois de mai. Celui-ci souligne la performance de ses programmes permanents et de ses projets pilotes, visant la récupération des produits agricoles et des emballages usagés pour les recycler ou les éliminer de façon responsable d’un point de vue écologique.

Les chiffres de récupération présentés dans le rapport montrent clairement que les agriculteurs canadiens adhèrent aux programmes environnementaux. Ce geste les aide à gérer les déchets agricoles comme les contenants de pesticides et d’engrais, les sacs-silos à grains, la ficelle utilisée pour presser le foin. Les producteurs agricoles peuvent aussi rapporter les pesticides périmés ou ceux dont ils ne veulent plus. S’y ajoutent les sacs de semences, de pesticides, et autres, pour autant qu’ils aient accès à ces programmes.

En 2020, malgré les difficultés d’une année dominée par les restrictions de la pandémie causée par la COVID-19, les agriculteurs ont rapporté plus de 5,5 millions de bidons de pesticides et d’engrais de 23 litres et moins. La collecte de cette année a porté à plus de 137,4 millions le nombre total de bidons récupérés aux fins de recyclage depuis le début du programme en 1989. Le recyclage de ces contenants donne une seconde vie aux plastiques sous forme de tuyaux de drainage.

La collecte des pesticides et des médicaments périmés (santé animale) témoigne de l’engagement d’AgriRÉCUP d’aider les producteurs à gérer ces produits de façon responsable. Mené en partenariat avec l’Institut canadien de la santé animale, ce programme fournit un service essentiel aux producteurs agricoles. Il leur permet d’apporter aux sites de collecte d’AgriRÉCUP les pesticides non désirés, périmés, de même que les médicaments (bétail et chevaux) du même genre. Il s’agit d’une collecte triennale tenue en rotation dans différentes régions partout au Canada. En 2020, les agriculteurs du Québec ont rapporté ces matériaux lors des événements de collecte qui se déroulent différents distributeurs. Après leur collecte, les plus de 298 000 kg de pesticides périmés et 3 380 kg de médicaments périmés pour animaux de ferme (résultats de la collecte dans plusieurs provinces) ont pris la route vers des installations spécialisées pour élimination sécuritaire.

En Alberta, au Manitoba et au Québec des projets pilotes concentrés sur la collecte (sacs-silos à grains, pellicule de plastique d’enrubannage pour balles et pour ensilages, ficelle) ont permis de recueillir l’information sur les niveaux de participation, les systèmes de collecte et le développement du marché final. Cette information aidera AgriRÉCUP à étendre ces programmes aux autres régions du Canada. AgriRÉCUP ciblera d’abord les endroits où ces programmes auront le plus grand impact sur la gestion efficace des déchets agricoles non organiques générés par les fermes canadiennes.

Pour plus de renseignements sur les différents programmes d’AgriRÉCUP, veuillez visiter le agrirecup.ca.


Autres articles intéressants

Général

Création d’un poste permanent de président-directeur général

Depuis plusieurs années, les membres du conseil d’administration et de nos comités internes travaillent activement afin de positionner Réseau

Général

Tournée des grandes cultures 2021

Invitation aux membres de réseau végétal Québec L’Association des négociants en céréales du Québec (ANCQ), les Producteurs de grains

Général

Revue de presse 16 juillet 2021

À noter: Certains liens Internet ne sont pas permanents. Prière de sauvegarder dans vos dossiers les informations qui vous

Général

65e Assemblée générale annuelle Réseau végétal Québec

Réservez cette date! Compte tenu des règles sanitaires toujours en vigueur, Réseau végétal Québec présentera son activité Assemblée générale

Général

AgriRÉCUP publie les résultats d’une étude sur les plastiques agricoles générés à la ferme

En partie financé par Environnement et Changement climatique Canada, AgriRÉCUP a mené un projet de recherche pendant dix-huit mois